Comment gérer sa communication et créer ses outils lorsqu’on est chef d’entreprise d’un secteur autre que la communication ? Une solution de départ fiable et gain de temps est de confier la mise en place de ses outils de communication à un prestataire qui saura également vous conseiller selon les objectifs de votre entreprise.

Les erreurs à éviter et celles qu’on voit pourtant souvent 😉

Sans aucunement vous dire que c’est cela qu’il faut faire ou ne pas faire, voici juste quelques conseils et ma foi, vous en ferez bien ce que bon vous semble !

. Faire sa com soi-même lorsqu’on n’y connaît pas grand chose : la fausse bonne idée

Beaucoup de petites entreprises, par souci d’économie, décident de mettre en place leurs outils de communication elles-mêmes. Mais bien souvent, elles ne voient pas arriver les résultats escomptés ou elles réalisent en cours de route que planifier sa communication et mettre tous les outils adéquats en place, cela empiète sur leur “vrai” travail, sur leur cœur de métier, autrement dit…

Du coup, le moral dans les chaussettes, elles finissent par se tourner vers un prestataire spécialisé pour lui demander de l’aide ! Le prestataire doit alors s’arranger comme il peut pour prendre en main tout ce qui été fait par ces entreprises dont la communication n’est pas le métier. Et il faut bien l’avouer, la plupart du temps, ce n’est souvent pas une mince affaire !

Le prestataire doit alors user de pédagogie pour reprendre pas à pas tous les outils mis en place de façon parfois un peu bancale.
Car non, votre logo ne doit pas être un fichier JPG si votre fond de site est coloré !

Non, votre adresse roro49@yahoo.fr n’est pas idéale pour communiquer avec vos clients !

Oui, de nos jours, votre site doit être responsive et avoir sa propre favicon !

Et non, ce n’est pas parce que vous aimez le jaune que le texte de votre flyer doit être tout en camaïeu de jaune !

Ce phénomène est pourtant assez courant lorsqu’on se lance sur le marché de l’entrepreneuriat : pas encore assez de chiffre d’affaire = budget communication avorté = on va faire notre com’ nous-mêmes, après tout, ce n’est pas si compliqué de faire un site ou un flyer…

Certes, l’intention est bonne, mais est-elle vraiment valable économiquement et qualitativement ?

. Comment on en arrive là, concrètement ?

Deux cas de figure se posent, les deux aboutissant à la même conclusion :

 

1. Vous êtes l’unique maître à bord dans votre entreprise

Ça y est, c’est fait, vous avez votre numéro de SIRET et vos premiers clients commencent à arriver. Bravo ! Mais savez-vous également que vous devez anticiper et tout de suite chercher de nouveaux clients pour accroître votre chiffre d’affaire ? Le bouche-à-oreille, c’est bien, mais encore faut-il que votre cercle de connaissances soit suffisamment large pour que votre nom tourne et que l’on puisse vous recommander !
Il va donc falloir vous faire connaître auprès de vos cibles et renouveler votre “cheptel” de clientèle.

Et voici le premier mot qui fâche : qui sont-elles, justement, vos cibles ? Et comment les atteindre ?

Parce que vous, vous pensiez innocemment – et c’est tout à votre honneur – qu’il va suffire de monter un site vite fait pour que tout le monde se rue dessus et se jette ensuite sur son téléphone pour vous passer commande… Ah, si seulement c’était vrai !

 

2. Vous êtes aux commandes d’une entreprise de 1 à 15 salariés

Comme vous avez déjà fort à faire pour gérer et développer votre entreprise, vous avez choisi de déléguer à un de vos collaborateurs la partie communication. Il parle bien, il est hyper sociabilisé et il a toujours le sourire : il fera la com’ de façon admirable et peut-être même se transformera-t-il très vite en un super commercial !

C’est un bon début, certes, mais a-t-il vraiment les compétences pour monter une véritable stratégie commerciale ? Le bagage suffisant pour créer un site internet digne de ce nom ? Pour créer un slogan accrocheur et qui vous ressemble ? Et quid des brochures, dépliants, cartes de visite et flyers ?

. Le constat que vous auriez sans doute aimé éviter…

Sans prédire l’avenir de façon formelle, cela risque de se passer ainsi :

  • vous créez vous-même votre logo – parce qu’après tout, ce n’est qu’un dessin posé à côté du nom de votre entreprise… Mais ça alors, comment se débarrasser du fond blanc sous le logo ?
  • vous embrayez sur la création du flyer… Mince, vous aviez oublié ces foutues marges et fonds perdus qui ont mangé une partie du texte à l’impression !
  • Allez, soyons fous, créons aussi le site de la boîte, il y a tellement de plateformes gratuites pour faire cela de nos jours… Mais je ne comprends pas : pourquoi les internautes qui cherchent un professionnel de mon secteur dans ma zone géographique ne tombent-ils pas directement sur mon site ?

. CQFD

Il n’y a plus qu’à tout revoir, car un schmilblic a dû vous échapper… Et si le schmilblic, c’était justement le côté pro de votre com’ ?

Ce qu’un professionnel de la communication aurait pu vous apporter, c’est son expertise, sa compétence et son adaptation à vos besoins ! Mais en plus, pour votre entreprise :

  • un gain de temps : non seulement le professionnel aurait créé vos flyers et monté votre site plus vite que vous, mais en plus, cela n’aurait pas mobilisé votre collaborateur ou vous-même pour une tâche qui n’est pas votre cœur de métier.
  • un gain d’argent : ok, le temps pris pour faire la communication, le couplet du temps c’est de l’argent, vous connaissez… Mais il y a aussi – et surtout – le fait que vous avez payé l’impression de flyers qu’il va falloir refaire, vous avez payé un hébergement de site bien plus cher que si vous aviez demandé à un professionnel de chercher la meilleure solution du moment pour héberger votre site et on ne parle même pas des 5 000 cartes de visite où votre logo est tellement pixellisé que pour sûr, vous n’oserez en distribuer aucune !

La solution la plus simple et la plus sûre pour bien communiquer

Rendre à César ce qui est à César ! Autrement dit, confier sa communication à une entreprise ou à un groupement d’entreprises qui va chercher pour vous toutes les compétences et ressources dont vous avez besoin.
Car après tout, soyez logique : si vous ou votre collaborateur fabriquez des charpentes en bois, pourquoi diable vous êtes-vous improvisés concepteur web, graphiste ou rédacteur ? Vous saviez pourtant bien qu’en faisant cela, ce n’était qu’une fausse bonne idée 😉

Allez, on est encore en confinement, profitez-en maintenant que votre activité est en stand by pour chercher le prestataire idéal dans votre région. Vous verrez, ce ne sera pas du temps perdu ou de l’argent jeté par les fenêtres !

Liz à la Ligne : illustration pour l'article du Blog de Liz sur : Exterrnaliser sa communication

Blog de Liz / Les articles / Externaliser sa communication

Illustration d'accueil du Blog de Liz

Vous souhaitez participer ?

Que ce soit pour écrire un article ou répondre à mon interview, ce sera avec plaisir ! Il suffit de me le faire savoir et nous trouverons à coup sûr un terrain d’entente 😉

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER…

Les images d’un site web

Quel que soit le type de votre site (CMS, site codé, site vitrine ou site de e-commerce), il comportera des images à coup sûr ! 

Bien référencer son site web

Aujourd’hui donc, pour faire plaisir à Mathieu, je vais vous parler d’un sujet qui fâche : le référencement d’un site internet.

Le devis, on en parle ?

Hello ! Cette fois, j’ai décidé de ne pas traiter un sujet précis du web, mais je vais juste vous dire ce qui m’étonne…

Conseils pour créer un site

Créer un site Internet soi-même, beaucoup y pensent et certains passent à l’action sans parfois trop réfléchir…

C’est ki, c’est koi : favicon

Comment se fait-il qu’en 2017 on voit encore des sites très bien conçus qui portent le favicon du CMS ou pire, du CMS ?

Atchoum S ou sans S ?

Vous l’avez sans doute remarqué, mais depuis quelques temps, l’adresse des sites s’est transformée…