Ça y est : vous avez décidé de créer un site pour votre entreprise afin d’attirer de nouveaux clients ! Seulement voilà, vous n’avez ni l’âme de Shakespeare ni le verbe de Balzac… Qu’à cela ne tienne, avec deux ou trois bonnes recettes et quelques conseils pour vous aider à bien rédiger vos textes de site, vous saurez intéresser les internautes à coup sûr !

Conseil n°1 : triez vos idées

Avant de vous lancer dans la rédaction page par page de votre site, faites le ménage dans vos idées ! Votre site ne doit pas être un fourre-tout sous peine de vous faire passer pour l’homme ou la femme orchestre qui sait faire un peu de tout et pas grand chose de bien… Si vous vendez des produits, rangez-les par catégorie et si vous proposez des services, classez-les par thème.

Votre menu ne doit pas dépasser 6 ou 7 onglets principaux, au-delà, l’œil de l’internaute devient paresseux et ne les lit pas ! Si besoin, vous ferez donc des sous-menus.

Conseil n°2 : partez des mots-clés

Toujours avant d’écrire une seule ligne de texte, choisissez vos mots-clés ou mots-sources. Pour cela, plusieurs méthodes :

Recherche google création site : illustration pour l'article du Blog de Liz : rédaction web

1. La méthode “je me débrouille tout seul”

L’intuition ne fait pas tout, mais c’est une bonne base ! Repérez dans l’auto-complete (ou saisie semi-automatique) de votre moteur de recherche favori ce qui ressort dans votre secteur d’activité et adaptez l’expression qui convient le mieux à vous-même et à votre entreprise. Sur l’exemple qui suit, pour ma part, je choisirais : creation site angers, creation site sur mesure 49, etc. Et pensez à aller jeter un œil en bas de la page des résultats de Google sur les recherches associées, cela pourra compléter votre liste de mots-clés.

2. La méthode “je ne suis pas contre un coup de main”

Utiliser des outils de recherche de mots-clés. L’excellent blog redacteur.com a pensé à vous à ce sujet ! Rendez-vous donc sur l’article 5 outils gratuits pour trouver des mots-clés, choisissez l’outil qui vous convient le mieux et zou, en avant la musique !

3. La méthode “chacun son boulot”

Plus onéreuse, certes, mais redoutablement efficace à condition de bien choisir son prestataire. Engagez un expert référenceur pour vous aider à trouver les mots-clés judicieux pour votre site.

C’est bon, vous avez vos mots-clés ? A vos plumes, écrivez ! Chaque texte doit contenir les mots-clés adéquats, idéalement placés en début de texte et dans les titres de vos paragraphes (voir l’article Hache ton texte). Un peu de gras par-ci, un peu de listes à puces ou des listes ordonnées par-là et vous verrez que votre page se rédigera presque toute seule, comme par magie !

Conseil n°3 : soyez clair et concis

Utilisez un langage simple. Pas besoin de longues phrases et de mots compliqués pour décrire vos services ! L’internaute ne doit pas être obligé de connaître tout le jargon que vous utilisez dans votre métier… Est-ce que je vous parle de input type search, de checkbox, de padding-left ou de tabulation et d’espaces insécables sur le site de Liz à la Ligne ? Non, non, non. Car je veux vous garder près de moi et pas vous faire partir en courant avec mon charabia de codeur et de correcteur !

Conseil n°4 : dosez la taille de vos textes

Un long pavé bien épais est toujours plus indigeste qu’un carpaccio… Votre site doit être une vitrine de votre entreprise, pas un inventaire complet à destination de l’administration comptable ou de l’Académie française. Ce n’est pas parce que vous ne nous expliquez pas tous les rouages de votre métier que l’on ne vous fera pas confiance.
Point trop n’en faut, il faudra juste trouver le bon équilibre. Trop de texte : on n’a pas envie de vous lire. Pas assez de texte : cela peut paraître un peu trop léger. Besoin de repère ? Allez donc voir comment vos concurrents ont géré la taille des textes de leurs sites et prenez exemple sur ceux qui vous semblent équilibrés.

Conseil n°5 : soyez unique et vrai

Rien ne sert de vous prendre pour ce que vous n’êtes pas : parlez avec vos mots à vous, c’est ce qui sonnera le mieux aux oreilles de vos lecteurs et vous fera ainsi gagner leur confiance. Si vous empruntez le costume d’un homme de lettres alors que vous avez toujours eu horreur de lire des livres, cela risque de se retourner contre vous !
Et de grâce, vous pouvez aller jeter un œil aux textes des voisins, n’allez jamais leur piquer leurs textes ! D’abord parce que Google, qui a l’œil partout, vous sanctionnerait sans tarder ; vos voisins finiraient bien par s’en rendre compte eux aussi ; quant à vos lecteurs, ils s’empresseraient de vous tailler un costume pas bien beau et là, pour vous en défaire, bon courage !

Table d'écriture avec papier froissé : illustration pour l'article du Blog de Liz : rédaction web

Conseil n°6 : évitez la panne sèche

Plutôt que de passer 3 jours à essayer d’écrire les textes de votre site alors qu’en fait, ce que vous faites de mieux, c’est de créer vos produits et point barre, engagez un rédacteur professionnel pour vous aider et vous faire gagner du temps ! Pendant qu’il grattera le papier en votre nom, vous créerez vos propres produits que vous mettrez ensuite en vente en ligne sur votre site internet tout neuf et tout bien rédigé pour le web !

Vous voulez d’autres conseils ? Écrivez à Liz à la Ligne, elle sera toujours prête à vous aider !
@ bientôt !

Blog de Liz / Les articles / Conseils en rédaction web

Illustration d'accueil du Blog de Liz

Vous souhaitez participer ?

Que ce soit pour écrire un article ou répondre à mon interview, ce sera avec plaisir ! Il suffit de me le faire savoir et nous trouverons à coup sûr un terrain d’entente 😉

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER…

Des goûts et des couleurs

J’ai remarqué que c’est toujours un peu le casse-tête pour les clients au moment de définir vers quelles couleurs…

Hébergeur vs Webmaster

J’ai constaté que beaucoup d’agences web proposent à leurs nouveaux clients un package “hébergement + site Internet”…

Hache ton texte !

D’expérience vécue auprès de plusieurs clients venus me voir pour réaliser leur site Internet ou écrire les contenus…

C’est ki, c’est koi : favicon

Comment se fait-il qu’en 2017 on voit encore des sites très bien conçus qui portent le favicon du CMS ou pire, du CMS ?

Atchoum S ou sans S ?

Vous l’avez sans doute remarqué, mais depuis quelques temps, l’adresse des sites s’est transformée…

Un template pour mon site

Venant à l’origine d’un autre monde professionnel que celui du web, je me sers souvent de mon passé pour me mettre à la place des clients…